Auteur : Arturo Pérez-Reverte
Roman d'origine : espagnol
Édition lue : Points

Cadix, ou La diagonale du fou

Couverture : Cadix, citadelle radieuse, s'embrase. La guerre contre les troupes napoléoniennes fait rage, les bombes françaises pleuvent. Dans la cité à feu et à sang, les corps de jeunes filles sont retrouvés dans les cratères de bombes, disposés suivant la logique d'un échiquier. Elles ont été tuées à coups de fouet. Le commissaire Rogelio Tizón parviendra-t-il à mettre en échec le tueur fou de Cadix ?


Mon avis : Quel style, quelle écriture... Un pur moment de bonheur. Une joie dans la lecture, et ce n'est pas encore assez fort. En soi,  ce livre est une recommandation que je ferais à toute personne. Je pensais déjà qu'Arturo Pérez-Reverte est un grand écrivain, mais après la lecture de ce roman, je n'en suis que plus convaincue !

L'écriture sert admirablement bien l'histoire que décrit Arturo Pérez-Reverte, un mix de guerre, d'intrigue policière, de piraterie et un soupçon de flirt... Cela semble faire beaucoup mais l'auteur joue parfaitement avec les codes du roman et tire les ficelles pour nous mener jusqu'à la fin du livre et des différentes intrigues. C'est un délice pour l'intellect.

5-fleurs