Auteur : MaryJanice Davidson
Roman d'origine : américain
Édition lue : Milady
Série : Queen Betsy

Couverture : Mourir, ça fait réfléchir… Par exemple, cette semaine, j’ai perdu mon boulot, je suis morte dans un accident et, quand je me suis réveillée à la morgue, j’étais devenue une vampire. Bon, il y a des côtés positifs : je suis désormais super forte et les hommes semblent bien plus sensibles à mon charme de suceuse de sang. Il faut juste que je m’habitue à mon nouveau régime liquide…

Autre problème : mes amis du monde de la nuit disent que je suis une sorte de reine annoncée par une prophétie ridicule. Ils ont besoin de moi pour renverser un vampire assoiffé de pouvoir, au look trop ringard ! Le cadet de mes soucis ! Sauf qu’ils ont des moyens de pression efficaces, comme la nouvelle collection Manolo Blahnik ; une fille qui se respecte ne peut pas dire non…


Mon avis : Une tranche de rigolade. Dès les première lignes, l'auteur m'a fait rire. Le livre ne sort pas du lot des romans de bit-lit pour son style (somme toute fluide et facile d'accès comme beaucoup de romans du genre) mais bien par cet aspect humoristique.

L'héroïne qui décide de passer outre sa condition de vampire et de vivre sa vie le plus normalement possible (hormis peut-être son ancien taf de secrétaire) est tout bonnement débordante de vie... et pour une non-morte, ce n'est pas peu dire !

Vampire et célibataire est le premier tome de la série Queen Betsy (oui, une reine qui s'appelle Betsy, ça vous pose un peu le personnage) et si je n'ai pas encore les autres tomes, c'est uniquement à cause d'un manque de temps, je ne suis pas encore passé à la librairie !

4-fleurs